Cécile Chicault

Photo © Cécile Chicault

Enfance à Paris, puis en Dordogne, Cécile Chicault rêve de devenir artiste peintre, auteure de bande dessinée et romancière. Elle obtient une maîtrise, un CAPES puis l’agrégation à l’université d’Arts Plastique de Bordeaux. Elle enseigne dans un collège pendant une année mais est vite rattrapée par son envie de faire de la bande dessinée.

Elle rejoint alors les élèves du diplôme BD de l’ école d’art d’Angoulême, puis l’atelier Sanzot qui deviendra plus tard l’atelier du Marquis.

Elle y dessine son premier album, Le Diable aux trois cheveux d’or, adapté du conte des frères Grimm, qui obtiendra un ALPH’ART au festival de la Bande Dessinée d’Angoulême en 2000.

De 2000 à 2004, elle crée la série BD jeunesse, Zélie, toujours aux éditions Delcourt.

Puis elle expose ses planches en Chine, en octobre 2005, à l’occasion du 1er Festival de l’image dessinée française à Pékin.

En 2010, elle commence sa collaboration avec Hervé Pauvert comme co-scénariste sur des albums de bande dessinée historique.

D’abord La saga de Wotila, série en 3 tomes mettant en scène un jeune Wisigoth dans l’Aquitaine du ve siècle mêlant Histoire et légendes.

Deux album collectifs la Charente, une terre d’Histoire paru en 2020, et Dordogne Périgord, une terre d’Histoire paru en 2021 aux éditions du Signe.

Puis un album sur un évènement de la révolution française: 14 JUILLET, Destins d’une Révolution paru en 2022 aux éditions Delcourt .

Depuis 2020, elle commence aussi à écrire des textes pour les enfants comme Petit jour et Petit nuit dont les illustrations sont réalisées par Line Pauvert et qui vient de paraître aux éditions des Éléphants.

Actuellement elle réalise un album de bd qui paraîtra en 2023 dans la collection Jungle des éditions Steinkis.

Bibliographie sélective

Avec Hervé Pauvert
Éditions Delcourt, 2022

Le 17 juin 1789, le jour où le Tiers-État se proclame « Assemblée nationale », outre les personnalités les plus en vue, quatre anonymes vont être pris dans la tourmente. Jean-Baptiste Jacquet, ouvrier au chômage, Suzanne la couturière, Pierre, le garde-française et Jeannette Langlois, jeune paysanne employée à la Bastille au service d’un prisonnier qui n’a de noble que le titre.

Avec Hervé Pauvert
Éditions Delcourt, 2011-2016

Début du Ve siècle. Déracinés par l’attaque brutale des Huns, les Goths quittent leurs territoires. Après avoir passé le Danube, ils doivent faire face à l’armée romaine. À court de vivres et au bord de la mutinerie, ils accèdent pourtant aux portes de Rome. En trois jours, la Ville éternelle tombe, pour la première fois depuis huit cents ans… C’est dans ce crépuscule de l’Antiquité que naît Wotila.