Tatiana Domas

France

Tatiana Domas est née en 1976 à Lyon. Elle obtient un Bac littéraire en 1994 et part à Saint-Etienne étudier aux Beaux-Arts. Elle en profite pour donner des cours d’arts plastiques en école primaire. De retour à Lyon, elle se spécialise à l’école d’art Emile Cohl de 1996 à 1999. Elle participe à différents stages, successivement de dessin animé, d’illustration, de caricature mais aussi de maquettiste ou d’infographie (elle a participé à la création d’un CD-Rom pour enfants). Elle lit des albums illustrés et de la bande dessinée depuis l’enfance, de Andersen à Perrault, en passant par Morris ou Uderzo. Aujourd’hui, elle reste très éclectique dans ses choix de lectures : Bilal, de Crécy, Chabouté ou Gibrat font partie de ses auteurs favoris. En 1999, au Festival de la Bulle d’Or de Brignais, elle découvre le travail de Denis-Pierre Filippi qu’elle rencontre sur-le-champ. Le projet de Téo naît alors très rapidement entre eux. Même si c’est Denis-Pierre qui lui a d’abord proposé un synopsis décrivant le lieu, l’action et les personnages principaux, ils travailleront en très étroite collaboration, depuis l’élaboration du story-board jusqu’à la mise en couleur définitive de chacune des planches. Ses couleurs sont d’ailleurs lumineuses ; pourtant Téo est un petit garçon qui souffre et qui ne parle pas au début de l’histoire, excepté à son nounours, Wally. Heureusement, sa grand-mère, et surtout sa nouvelle amie, Léa, vont l’aider à dépasser son traumatisme et son mutisme. C’est pour Tatiana sa première expérience dans l’édition, l’édition jeunesse de surcroît, mais elle souhaite faire rêver les enfants comme les plus grands !

Texte © Delcourt

Œuvres publiées

Belle et Sébastien : l'aventure continue (Glénat, 2013-2018)

# Dessin de Jean-Marc Stalner qui sera présent sur le salon ! Sur cet album, Tatiana Domas est coloriste.

Belle et Sébastien

Quand tout espoir semble perdu, l’amitié est le dernier refuge.

Bonneval, septembre 1945. Au village, on a fêté la fin de la Guerre. Sébastien a grandi, il a maintenant 10 ans. Belle et lui attendent impatiemment le retour d’Angelina… Mais Angelina ne revient pas. Elle a disparu dans un accident d’avion au coeur des forêts transalpines. Tout le village a perdu espoir. Tout le village sauf César : le grand père de Sébastien connaît un homme qui pourrait les aider. Mais avant de sauver la jeune femme, Belle et Sébastien vont devoir braver mille dangers et affronter un terrible secret. Un secret qui va changer leur vie pour toujours. L’aventure continue…

Découvrez l’adaptation en bande dessinée du long-métrage Belle et Sébastien, l’aventure continue réalisé par Christian Duguay et qui sortira au cinéma le 9 décembre 2015 ! Écrit par les scénaristes du film eux-mêmes et dessiné par Jean-Marc Stalner, cet album, relatant l’histoire complète du film, vous replongera en BD dans cette belle aventure et ses paysages époustouflants.

Miralda (La Fourmilière BD, 2009-2012 et Farfadilles, 2015 pour le tome 4)

Le royaume d'Estompe (Akileos, 2012)

Le royaume d'estompe

Il était une fois Noémie, une jeune fille de 12 ans. Le jour de l’enterrement de son grand-père, elle découvre l’automne de la vie, les brumes de la tristesse et les larmes de son père. La nuit qui suit, alors qu’elle s’endort avec difficulté dans la demeure familiale, Noémie entend un appel à l’aide. Dans un rêve lointain, un jeune prince vient de voir son Roi vaincu et enlevé par l’Estompe, inquiétante créature ennemie du Royaume. Elle va alors basculer dans un monde onirique et parallèle au notre où, en compagnie de Mister Piggs, son cochon en peluche, du Prince et du Chevalier Mulhot, elle va se lancer à la recherche du Roi disparu. Elle devra alors affronter la mort, l’oubli et le silence.Le Royaume d’Estompe est un récit qui, à travers le conte et l’onirisme, aborde le thème du deuil et ce qui fait que l’on continue à vivre, alors que ceux que l’on aime ont disparus.

En savoir plus

Site Internet & Social

Illustrations, couvertures, photos…