Eric Hübsch

France
Né à Toulon (son père était alors dans la marine), Éric Hübsch aurait pu se contenter de faire des petits dessins dans les marges de ses cahiers. Au lieu de cela, il a obtenu son bac C avec mention. Néanmoins, il entre aux Beaux-Arts d’Angoulême et, en 1992, il reçoit le diplôme de la section Bandes Dessinées. Malgré le Festival et le Musée de la BD, Éric quitte Angoulême pour l’Hérault et Pézenas puis l’ombre du clocher ajouré de Montagnac. Il dessine alors des logos, illustre des affiches, travaille pour des mairies, des associations, des commerçants (en particulier à Pézenas), activité qu’il poursuit toujours aujourd’hui. Après un passage sous les drapeaux où, malgré ses espoirs, il n’apprend pas à tirer plus vite que son ombre comme l’un de ses héros, il réalise en 1994 des murs peints pour la piscine de Pézenas et pour le mur d’escalade du gymnase. L’année suivante, il entreprend le projet de l’album qui a vu le jour en juillet 1998 : Le Réveil de Merlin, premier tome de la série Le Chant d’Excalibur, sur un scénario de Scotch Arleston. Avant Le Chant d’Excalibur, Éric Hübsch a participé à des ouvrages collectifs (La Bête du Gévaudan et Les Cahiers de l’Exotisme en 1991, Au fil du Nil en 1992 et les Filles du Soleil en 1998). Dessinateur, Éric Hübsch est aussi excellent nageur et il enseigne la natation aux enfants de Pézenas au sein du Cercle Aquatique Piscénois.

Œuvres publiées

Topaze (Bamboo)
Plonéïs l'incertain (Soleil)
Le chant d'Excalibur (Soleil)

En savoir plus

Site Internet & Social

Illustrations, couvertures, photos…

Une réflexion au sujet de « Eric Hübsch »

Les commentaires sont fermés