Francis Groux

France

Francis Groux, né le 28 juillet 1934 dans la périphérie d’Angoulême, est un des trois co-fondateurs du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

Après avoir découvert la bande dessinée grâce à la projection des Aventures de Tintin en images fixes, il s’abonne à Coq hardi, hebdomadaire créé par Marijac à la Libération. C’est néanmoins bien des années plus tard, en lui offrant une réédition des Cigares du pharaon d’Hergé que son épouse déclenchera sa passion de la bande dessinée. Cet intérêt se verra conforté ensuite par la lecture du catalogue de la première grande exposition consacrée à la bande dessinée au musée des Arts décoratifs, à Paris en 1967.

Désireux de faire mieux connaître le 9e art autour de lui, Francis Groux crée en avril 1969, à Angoulême, une semaine de la bande dessinée. Élu au Conseil municipal d’Angoulême en 1971, Francis Groux y fait la connaissance de Jean Mardikian : leur passion commune les entraîne à visiter, en octobre 1973 et en compagnie de Claude Moliterni, le festival de bande dessinée de Lucca (Italie). Ils reviennent de ce voyage avec l’ambition de créer à Angoulême une version française de Lucca, avec l’accord des organisateurs de cette manifestation : le « Salon international de la bande dessinée » naît fin janvier 1974. Dès sa première édition, la médiatisation d’Angoulême est très forte : il reçoit des auteurs majeurs (Franquin, Harvey Kurtzman, Fred, Gotlib, entre autres), des éditeurs et près de 10 000 visiteurs. L’année suivante, l’association du festival est créée. Secrétaire général du salon en 1974 et 1975, Francis Groux en assume la direction jusqu’en 1980. De 1989 à 1995, il est vice-président de l’association du Festival et depuis dix ans, Francis Groux est toujours présent auprès des équipes du Festival, notamment en tant que commissaire d’expositions bénévole.

Chef d’entreprise à la retraite, il est très impliqué dans le secteur associatif à travers 15 structures différentes. Francis Groux a été élu, pour 2 ans, président de l’association du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême de juin 2006 à juin 2009. Il a été promu Commandeur des Arts et des Lettres en janvier 2008 et décoré par la Ministre de la Culture Christine Albanel.

Œuvres publiées

Au coin de ma mémoire (PLG)

Les Années noires - Angoulême 1940 - 1944 (Le Troisième Homme, 2015)

En savoir plus

Site Internet & Social