Jérémy Perrodeau

Jeremy Perrodeau est né en 1988 et a étudié la communication visuelle à l’école Estienne. Il en sort donc graphiste — travaille notamment avec le prestigieux studio deValence — et commence en parallèle à produire de petits fanzines auto-édités. Il publie une première fois Isles, la Grande Odyssée, en 2013 aux éditions FP&CF ; puis Crépuscule en 2017 chez 2024. Il fait également partie de la fine équipe réunie dans les revues Lagon et Volcan (signant même, avec Jean-Philippe Bretin, le graphisme de l’ouvrage).

On l’a également vu concevoir des pochettes de disque pour le groupe Clerks, ou illustrer livres et articles pour Le Fooding, France Culture, et tutti quanti.

Il créé actuellement le scénario et l’univers visuel d’un jeu vidéo, tout en travaillant sur le Long des Ruines, son prochain album, prévu en 2020 aux éditions 2024.

Texte © Éditions 2024

Photo © Renaud Monfourny

Bibliographie sélective

Éditions 2024, 2021

La ville s’étend sans fin sur la planète. Dans cette cité-monde, Samuel F. Monroe voyage là où on a besoin de lui : à la fois psychiatre et soldat d’élite, ce curieux guérisseur peut plonger dans le cerveau des patients endormis. Leurs pensées sont comme des mondes virtuels, dans lesquels Samuel voyage pour retrouver les consciences perdues. Il plonge et les ramène à la vie.

Riches patriciens reclus sur leur îlot verdoyant, les Midori ont appelé Samuel : leur fille Rose a sombré dans un profond coma depuis des années. Alors Samuel plongera, une fois encore — mais cette fois, il n’ira pas seul : Anha, la sœur de Rose, a insisté pour être de l’expédition, à travers cet inconscient instable et dangereux… Comment l’esprit de Rose a-t-il pu engendrer tant de violence ?

Après Isles et Crépuscule, Jérémy Perrodeau embarque à nouveau le lecteur dans un récit intrigant et haletant. Le Long des ruines confirme le talent immense de son auteur, et la force de son univers de science-fiction étrange et onirique, au croisement de Tarkovski et Mad Max.

Éditions 2024, 2017

Paul, Sofia, Karl et Ottö, deux agents humains accompagnés de deux androïdes, s’aventurent sur une planète lointaine à la recherche d’une équipe scientifique disparue…

Sur les arbres, les plantes, les roches, des excroissances géométriques défigurent le paysage, symptômes d’une expérience de grande ampleur ayant mal tourné. Bientôt piégés par une nature hostile, soumis à de violentes tempêtes gravitationnelles et de mystérieuses distorsions temporelles, nos quatre héros n’auront d’autre choix que d’avancer jusqu’à l’origine du phénomène. Ils plongent alors dans une odyssée qui les fera braver la Matière, l’Espace et le Temps…

Crépuscule met en scène des êtres humains seuls et démesurément insignifiants lorsque la nature sauvage décide de reprendre ses droits. Pure variation de la dialectique : Man vs Wild, l’homme, en figure d’apprenti-sorcier, joue avec sa technologie et provoque infailliblement une chaîne de réactions incontrôlables… Jérémy Perrodeau – Kaspard David Friedrich reborn ! – transfigure un récit romantique de SF en épopée western seventies.

Survivalistes, âmes en mal de romantisme ou encore amoureux de science-fiction, ce livre est fait pour vous !

En savoir plus