Laurent Ségal

Né en 1968 à Annecy-le-Vieux, Laurent se passionne très tôt pour le cinéma et réalise dès l’âge de 15 ans ses premiers films et court-métrages : Raid Amazonie (1984), Le bandeau noir (1988) et Kanari (1990).

Après avoir effectué son service militaire au sein de l’Établissement Cinématographique et Photographique des Armées (ECPA), il développe deux projets de long-métrage pour lesquels il créée avec quelques amis annéciens sa propre société : Kanari Films. Parallèlement, il se tourne très vite vers le documentaire de création avec, notamment : Le front oublié (1995), Chez Ali (1999) ou bien encore L’essentiel est de participer (2002).

Depuis 2005, il se consacre essentiellement à la production et à l’exploitation du catalogue de sa société. Depuis 2010, il intervient également auprès du Centre Européen de Formation à la Production de Films (CEFPF). En 2015, il fait partie de la Commission d’attribution des aides au documentaire de la région Basse-Normandie.

Créé en 1993, Kanari Films, société de production indépendante, aborde avec ses documentaires le monde qui nous entoure à travers le parcours de personnages engagés. Des portraits sensibles et vivants, entre aventures personnelles et collectives, qui respectent le temps nécessaire au dévoilement.

Aujourd’hui, leur catalogue compte des long-métrages documentaires, près d’une quarantaine d’unitaires 52 et 26 minutes et plusieurs séries.

Texte © Kanari Films

En savoir plus