Marion Duclos

En 1984, Marion a 3 ans, elle décide qu’elle sera ingénieur des zoos et forêts à cheval ou égyptologue. C’est donc tout naturellement qu’elle étudie l’hydrobiologie et parcoure les rivières de France. À 25 ans, elle revoie ses ambitions à la hausse et se consacre à la bande dessinée. Attachée à sa région, elle intègre une école bordelaise, l’ESMI, où elle attaque une remise à niveau éclair. Elle travaille pour l’édition et la presse jeunesse (Fetjaines, Petit à Petit, Casterman et Fleurus), et découvre l’auto édition avec Frogs in Scotland. En 2017, elle publie Ernesto (Casterman), l’histoire d’un voyage cathartique d’un immigré espagnol sur la route de son passé (pré-publiée en 2010 sur Coconino-World).

Texte © Éditions Delcourt

Image ©Quitterie_de_Fommervault-Bernard

Bibliographie sélective

Avec Olivier Ka
Éditions Delcourt, 2021

La Crabe fait peur, ses mains ressemblent plus à des pinces qu’à autre chose, à peine deux doigts comme des antennes collées sur des boursoufflures. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Il fut une époque où on l’appelait encore Ginette, une époque où elle était la femme de Marcelin le droguiste, une époque où Marcelin était fou amoureux de ses mains…

Casterman, 2017

Ernesto est un grand-père pas très bavard. Il vit à Tours, mais son accent ne trompe pas : on sait bien qu’il vient de l’autre côté des Pyrénées. Le franquisme lui a volé sa jeunesse… Ernesto tait ses blessures. Et la vie file à toute allure. L’Espagne, les oranges grosses comme des melons, les melons doux comme du miel… Un matin, tout l’appelle. Et son vieux copain Thomas, le combattant pour la République prend la route.

En savoir plus