Jean-Denis PENDANX

Jean-Denis Pendanx est né en 1966. Il vit à Bordeaux. Après des études d’arts graphiques, il débute sa carrière en tant qu’illustrateur de magazines de jeux de rôles et de livres pour la jeunesse (Père Castor, Flammarion, Magnard, Mango…). En 1991, il publie son premier album, Diavolo sur un scénario de Doug Headline, aux Éditions Zenda. En 1993, paraît le premier volume (sur quatre) de Labyrinthes, co-scénarisé par Dieter et Serge Le Tendre, aux Éditions Glénat. En parallèle, il travaille pour le dessin animé (Corto Maltese). Il adapte avec son auteur, Alain Brezault, le roman Les Corruptibles, toujours aux Éditions Glénat. 2006 : Changement de style, changement d’éditeur, il signe avec Christophe Dabitch Abdallahi un récit en deux volumes remarqué par la critique et les libraires. 2008 : Premier volume du triptyque Jeronimus, toujours avec Christophe Dabitch.

 

Œuvres publiées

Au bout du fleuve (Futuropolis 2017)

 

Récit envoûtant se déroulant au Bénin et au Nigéria, personnages plus vrais que nature, paysages somptueux et noirs, pour son premier livre en tant qu’auteur complet, Jean-Denis Pendanx réussit un coup de maître ! A travers le destin du jeune Kémi, à la recherche de son jumeau disparu, c’est à une quête personnelle, magnifique et tourmentée, qu’il nous convie.

Le maître des crocodiles (Futuropolis 2016 )

Été 1984. Un petit groupe de plongeurs débarque dans un minuscule archipel au large de l’île de Sumatra en Indonésie, les îles Banyak. Léo, sa femme Isabelle et leur ami Bernard sont des documentaristes venus au bout du monde au service d’une cause, l’écologie : ils veulent démontrer par le film qu’ils préparent comment l’homme en détruisant son environnement se détruit lui-même. Le projet tourne à la tragédie quand Isabelle, enceinte, est dévorée par un crocodile géant sous les yeux de Léo. Avec le concours des habitants de l’île, Léo et Bernard partent en chasse du reptile… S’ils échouent à le tuer, ils le blessent à l’œil.
Léo ressent un curieux lien avec l’animal. Secondé par Bernard et Sap, un jeune Indonésien, il plonge dans le repaire sous-marin du crocodile. Il échoue une fois de plus à le tuer. Mais, mystérieusement, le monstrueux animal le laisse emporter le cadavre de sa femme.
Trente ans plus tard, Léo retrouve les îles Banyak, dans un territoire encore traumatisé par le tsunami. Tel le capitaine Achab pourchassant jusqu’à la folie Moby Dick, Léo dit en finir avec celui que les autochtones appellent désormais « N’a-qu’un-œil ». Mais sa soif de vengeance n’a-t-elle pour objet que le seul crocodile ?

Tsunami (Futuropolis 2013 )

C’est le récit tout à la fois d’une recherche d’un proche disparu et un polar initiatique au cœur de l’Indonésie, plusieurs années après les ravages du tsunami. L’occasion pour Piatzszek de raconter cet archipel qu’il aime tant et connaît bien, et pour Pendanx de laisser ses talents de peintre explorer une nature luxuriante, des lumières somptueuses en réalisant des planches envoûtantes.

 

En savoir plus