Jean-Marie Woehrel

France

Après avoir fréquenté les Beaux-Arts de Besançon, Jean-Marie Woehrel publie de courts récits dans les magazines Tintin et Jet, dont « La Saga d’Erik Randa » sur un scénario de Y. Duval, une première incursion dans le monde des Vikings. Il illustre également des romans policiers du magazine Thriller. En 1994, il participe à un album collectif « Un jour de soleil, un jour de lumière », biographie de trois prêtres engagés dans les mouvements sociaux. La même année, il fait les illustrations d’un livre sur la mythologie scandinave destiné à la jeunesse, ce qui le familiarise un peu plus avec cette culture. Passionné d’Histoire antique et médiévale, il retrouve l’univers turbulent des « Âges Sombres », qu’il affectionne particulièrement, avec la réalisation en 1999 de son premier album « Moi Svein, compagnon d’Hasting – Méditerranée ». Son trait prend du caractère pour nous dépeindre, avec beaucoup de réalisme, en 2002, le troisième volet des aventures de Svein : l’histoire de « Pépin II d’Aquitaine » dernier Roi d’Aquitaine et des Vikings, dans la même région. Cet album reçoit le prix du public au 13e salon BD de Bassillac en Périgord. Il dessine l’affiche de l’édition 2004 de ce festival. Dans « Robert le Fort », il introduit dans le scénario, une touche de comique par une petite histoire à rebondissements.
Texte et photo © Assor-BD

Bibliographie

Fils de Guillaume (Les) de 2006 à 2017

Les 3 imposteurs de 2005 à 2006

Romans de toujours en 2008

Incontournables de la littérature en BD (Les): L’île au trésor en 2010

Indispensables de la Littérature en BD (Les) de 2011 à 2013

Roma AB VRBE Condita en 2013

Grands classiques de la littérature en BD (Les) en 2016.

En savoir plus