Jean-Marie Woehrel

France

Après avoir fréquenté les Beaux-Arts de Besançon, Jean-Marie Woehrel publie de courts récits dans les magazines Tintin et Jet, dont « La Saga d’Erik Randa » sur un scénario de Y. Duval, une première incursion dans le monde des Vikings. Il illustre également des romans policiers du magazine Thriller. En 1994, il participe à un album collectif « Un jour de soleil, un jour de lumière », biographie de trois prêtres engagés dans les mouvements sociaux. La même année, il fait les illustrations d’un livre sur la mythologie scandinave destiné à la jeunesse, ce qui le familiarise un peu plus avec cette culture. Passionné d’Histoire antique et médiévale, il retrouve l’univers turbulent des « Âges Sombres », qu’il affectionne particulièrement, avec la réalisation en 1999 de son premier album « Moi Svein, compagnon d’Hasting – Méditerranée ». Son trait prend du caractère pour nous dépeindre, avec beaucoup de réalisme, en 2002, le troisième volet des aventures de Svein : l’histoire de « Pépin II d’Aquitaine » dernier Roi d’Aquitaine et des Vikings, dans la même région. Cet album reçoit le prix du public au 13e salon BD de Bassillac en Périgord. Il dessine l’affiche de l’édition 2004 de ce festival. Dans « Robert le Fort », il introduit dans le scénario, une touche de comique par une petite histoire à rebondissements.

Texte et photo © Assor-BD

Bibliographie sélective

Les Fils de Guillaume (Assor BD, 2006-2017)

# Scénario d’Eriamel et couleurs de Nathalie Arilla qui seront également présents sur le salon

Roma AB VRBE Condita T2 : Postumus Empereur Gaulois - Les Faux Monnayeurs (Assor BD, 2013)

Au milieu du troisième siècle de notre ère, l’Empire romain traverse la plus grave crise de son histoire. Sur le Rhin, les Francs et les Alamans percent la frontière. En Europe centrale, les Goths envahissent la province de Dacie, puis se jettent sur l’Asie mineure. En orient, les Perses s’emparent de l’Arménie. Mais un malheur n’arrivant jamais seul, la peste se joint aux calamités, décimant soldats et populations. Enfin, au printemps de l’année 260, l’empereur Valérien est capturé et mis à mort par les Perses.

Des cassures politiques apparaissent alors au sein de la construction impériale entrainant avec l’effondrement du pouvoir unique, une dislocation et une fragmentation de l’Empire. Face au pouvoir central représenté par le fils de Valérien, Gallien, les armées des frontières se donnent de nouveaux chefs. Des usurpateurs surgissent ainsi en Orient, dans les provinces de Pannonie et en Occident.

En occident, les armées du Rhin nomment empereur leur général Postumus dont l’autorité est de suite reconnue par les provinces de Gaule, de Bretagne et de Germanie. Cet Empire, qui perdurera une quinzaine d’année, est désigné par l’Histoire sous le nom, d’Empire gaulois.

La tâche n’est pas simple pour Postumus qui doit à la fois restaurer l’économie de ses provinces tout en assurant leur défense face aux poussées barbares et à celles des troupes de Gallien. L’économie, fer de lance du redressement, est justement menacée de l’intérieur par une recrudescence de diffusion de fausse monnaie. Postumus charge alors un enquêteur spécial d’élucider ce problème.

Les Grands Classiques de la BD : L'Île au Trésor (Glénat, 2008)

Sur la côte anglaise, au 17e siècle, la vie du jeune Jim Hawkins, fils des tenanciers de l’auberge « L’Amiral Benbow », va se retrouver bouleversée par l’arrivée d’un hôte peu ordinaire : un vieux loup de mer répondant au nom de « Capitaine Billy Bones ». Jim s’aperçoit rapidement que ce grand voyageur, ivrogne et colérique, cache quelque mystérieux secret, qu’il plane sur lui une trouble et obscure menace. Et le jour où un effrayant aveugle lui apporte « la tache noire », ultime avertissement dans le monde des pirates, Bones meurt, foudroyé par la terreur. Après la mort de son père malade, Jim, avec l’aide de sa mère, découvrira dans les affaires de Bones la carte d’un fabuleux trésor, le butin du légendaire forbanFlint. S’engagera alors une folle aventure où Jim, accompagné du docteur Livesey et du chevalier Trelawney, partira à la recherche de ce trésor, poursuivi par l’ancien équipage de Flint. Ce sera pour lui l’occasion de faire la rencontre de l’homme le plus étrange qui soit : Long John Silver. Ce marin unijambiste et malicieux est-il un ami ou un ennemi ? Est-il un protecteur plein d’humour ou l’une des plus terribles fripouilles que la piraterie ait engendrée ? Le souffle de la mer et de l’aventure. L’un des plus célèbres romans d’apprentissage et sans doute le plus grand récit de pirates. Des personnages hauts en couleurs et inoubliables. Le chef d’oeuvre de Stevenson.

En savoir plus