Miles Hyman

Originaire du Vermont et élève à la Buxton School, Miles Hyman étudie ensuite la gravure et le dessin avec David Schorr à Wesleyan University avant de s’inscrire à l’Ecole des Beaux-arts de Paris. Sa rencontre avec l’éditeur Étienne Robial sera décisive: ses premiers albums paraissent chez Futuropolis dès 1987.

Vivant et travaillant en région parisienne, Hyman est souvent considéré comme « le plus français des dessinateurs américains » par la presse européenne. Ses illustrations et albums de bande dessinée rencontrent rapidement un large succès auprès des critiques. Il développe alors des relations des deux côtés de l’Atlantique : The New Yorker Magazine, The New York Times, Farrar, Straus & Giroux, Viking Press, Chronicle Books, Gallimard, Actes Sud, Futuropolis, Libération, GQ, Lire, L’Obs, XXI, Le Monde et Louis Vuitton. Hyman expose ses dessins et peintures dans des galeries à New York et Los Angeles, Paris, Bruxelles, et Genève. Ses images remportent des prix d’excellence de Creative Quarterly et Communication Arts.

En 2015, l’éditeur Glénat réunit plus de 200 dessins de l’artiste dans la monographie Miles Hyman/Drawings. L’année 2016 voit paraître La Loterie, son adaptation de la nouvelle de sa grand-mère, l’auteure Shirley Jackson, récit qui a tant marqué les esprits américains lors de sa parution dans The New Yorker en 1947 (Hill & Wang/Casterman, 2016).  L’album le Coup de Prague, avec un texte magistral de Jean-Luc Fromental, raconte l’aventure de l’auteur britannique Graham Greene à Vienne en 1948 où il écrit le scénario du Troisième Homme (Dupuis/Aire Libre, 2017). L’artiste termine actuellement son prochain livre : Rome, à paraître prochainement dans la prestigieuse collection des Travel Book de Louis Vuitton.

Hyman expose ses images dans de nombreux musées européens : le Palais de Tokyo, La Fondation Glénat et le Musée de l’Illustration à Moulins. Au cours du printemps 2017 ce musée a présenté une rétrospective majeure de l’œuvre de l’artiste : « Miles Hyman, le temps suspendu », exposition réunissant plus de 200 illustrations de presse, couvertures de livre, planches de bandes dessinées, affiches de film, réalisés sur plus de trente ans de carrière artistique.

Œuvres publiées

Le Coup de Prague (Aire Libre, 2017)

Hiver 1948, dans le blizzard de la capitale autrichienne sous occupation des quatre puissances. Dépêché par le studio London Films, G. travaille à l’écriture de son prochain long métrage, assisté par l’énigmatique Elizabeth Montagu. Cette dernière, dont le passé militaire et les relations l’attachent aux services secrets britanniques, découvrira bien vite que le prétexte artistique dissimule de véritables tensions politiques et que les lendemains de guerre ne sont pas toujours chantants. Cette mission en apparence paisible basculera dès lors dans l’atmosphère sournoise d’une révolution fulgurante que l’Histoire retiendra sous le nom de « coup de Prague ».

L’illustrateur Miles Hyman, qui collabore avec de nombreux éditeurs et magazines, tel Libération, est aussi reconnu pour ses romans graphiques (« Le Dahlia noir », « La loterie »…). Pour sa première collaboration avec le scénariste Jean-Luc Fromental, il signe une oeuvre hybride qui s’amuse avec l’Histoire, plongeant dans les recoins inexplorés de l’après-guerre et du romanesque, entrelaçant les possibles en un récit aux multiples tiroirs, tel un jeu de piste admirablement mené. Un titre qui fera date.

La Loterie (Casterman, 2016)

Après Le Dahlia Noir, Miles Hyman adapte un nouveau grand classique de la littérature américaine.

Dans un village de la Nouvelle-Angleterre, chaque année, au mois de juin, on organise la Loterie, un rituel immuable, où il est moins question de ce que l’on gagne que de ce que l’on risque de perdre à jamais.

Drawings (Glénat, 2015)

Miles Hyman est sans doute le plus français des dessinateurs américains. Voyageant sans arrêt des deux côtés de l’Atlantique, il expose régulièrement dans des galeries prestigieuses à travers le monde. Ce livre reprend des dessins parus sur différents supports : presse, édition, publicité et travaux personnels.

Sur des textes de Michel Rime, Jean-Luc Fromental, Marc Villard, Étienne Robial, François Guérif, Matz, Jean-Bernard Pouy et Jérôme Charyn, Miles nous emmène pour un voyage en dessin à travers les différents lieux et thèmes qui l’inspirent. Son trait élégant, ses couleurs vives, ses cadrages cinématographiques rappellent le naturalisme d’un Edward Hopper. On y découvre : son amour pour Paris, sa passion pour les livres, sa vie américaine ainsi que, à travers quelques photos d’archives, des moments-clés de sa vie.

Ainsi, à travers tous ces éléments, cet ouvrage – quasi monographique – révèle un grand dessinateur dans son entièreté, aux influences et aux talents multiples.

Le Dahlia Noir (Casterman, 2013)

Célèbre dans le monde entier, le roman culte de James Ellroy est enfin adapté en bande dessinée.
Los Angeles Police Department, 1946. Dwight « Bucky » Bleichert fête son premier jour aux Mandats, le prestigieux service où rêvent de travailler la plupart des flics de la Cité des Anges. Il fera équipe avec Leland « Lee » Blanchard, un collègue qui comme lui a été boxeur, et qu’il a déjà affronté sur un ring. Malgré les nondits entre eux, les deux hommes sympathisent. Ils ne savent pas encore qu’ils vont enquêter ensemble sur un crime qui va à la fois les rapprocher et bouleverser leurs existences : la mort atroce d’une jeune femme, Elizabeth « Betty » Short, surnommée le Dahlia Noir, dont on retrouve le corps mutilé dans un terrain vague, en janvier 1947… Ainsi débute l’un des plus fameux romans noirs de la littérature américaine des dernières décennies, à la fois polar haletant et portrait saisissant de Los Angeles, dans toute sa fascination trouble : Le Dahlia noir, de James Elroy. C’est le plus francophile des dessinateurs américains, Miles Hyman, déjà auteur avec Matz, dans la même collection, d’une adaptation de Nuit de fureur de Jim Thompson, qui en signe la mise en images, très inspiré par la ville de Los Angeles où il a personnellement vécu plusieurs années.

En savoir plus

Site Internet & Social